Aller en haut

Aller en bas


No Kidding [trailer] par Kim Hye Ri ♥

Nous manquons d'hommes hétéro pour nos demoiselles ~
Pour faire passer une annonce cliquez ici

Partagez | 
 

 Rourou ? ft. Ha Neul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Choi Ha Neul
I'M DESPERATE
here since : 30/11/2015
Fiche de jeu
YOUR STUFF
ABOUT ME:
Mon coeur est: ... Ca te regarde pas!
HOMEWORK:
HOMEWORKRP LISTING
EN COURS
FINIS
ABANDONNÉS
Liens utiles
Ven 9 Sep - 16:01

Rourou?

Su Han & Ha Neul

JJ’étais plutôt détendue même si par moment, je me montrais un peu plus dure. C’était dans ma personnalité, alors je ne pouvais pas lutter contre ça même si Su Han était chanceux et avait le droit à accéder à un côté de ma personnalité plus agréable. J’arrivais à rire assez facilement, que ce soit à cause de ses âneries ou lorsqu’il me tendait des perches que je saisissais pour le taquiner. Il m’avait rapidement mis de bonne humeur en passant quelques heures avec moi et je lui en étais redevable. Grâce à lui, j’allais me rendre dans un bon état d’esprit sur mon lieu de travail et c’était une très très bonne chose. Ca changeait de d’habitude! « Arrête les aegyos, tu as l’air d’un idiot! » Je me moquais de lui, ce dernier semblant raffoler des attitudes mignonnes alors que personnellement, je n’étais pas vraiment habituée. Ca faisait parfait plaisir (quand c’était mignon) mais seulement à toute petite dose. J’avais vécu des années avec un homme qui n’avait rien de mignon en lui alors je faisais rapidement une overdose, ce que Su Han savait pertinemment. Il connaissait très bien mes « faiblesses » et pouvait lui aussi m’embêter, assez facilement. J’étais vraiment tombée sur le pire… façon de parler bien sûr!

S’il savait comment m’embêter, je n’étais pour ma part pas du genre à me laisser faire. J’avais concocté un petit plan pour me venger des bêtises qu’il avait pu me dire ou même de son arrivée fracassante qui m’était restée en travers de la gorge. J’avais ainsi commandé un plat épicé, tellement épicé que j’avais moi aussi été incapable d’en manger. Je m’étais fait avoir à mon propre jeu même si ma réaction n’avait rien à voir avec celle de mon jeune ami qui avait couru jusqu’à l’évier pour boire un litre d’eau! Au moins, il n’avait pas couru en direction de mes toilettes car je n’aurai pas apprécié un tel arrêt. Je voulais les garder intact après tout! « Si je le fais exprès? Pour qui me prends-tu? Ce n’est pas mon genre voyons! » Je plaisantais avant de croquer dans un morceau de poulet, celui qui était mangeable. Le pauvre devait avoir l’appétit coupé à cause ce qui venait dr lui arriver mais je ne m’en voulais pas pour autant. Après tout, je lui avais offert quelque chose à manger et j’allais bien évidemment lui laisser repartir avec la moitié de chaque plat. Voir le modèle épicé en entier car je ne voulais pas réitérer l’expérience de sitôt. Je tenais à mon estomac et j’avais deux jobs à compléter pratiquement tous les jours. « Tu oserais m’accuser? » Je fis semblant d’être indignée avant de sourire. Cependant ce sourire s’estompa bien vite lorsque je fus rappelée par la réalité : je devais me préparer pour aller travailler.

J’aurai bien aimé rester avec Su Han mais je ne pouvais pas me permettre un jour de repos dans ma condition, on ne pouvait pas dire que l’argent me tombait dessus! Au contraire, je devais y aller avec une pelle et creuser profondément pour pouvoir joindre les deux bouts tout en me faisant parfois plaisir (j’avais ce genre de faiblesse!). « C’est comme tu veux, le bar où je travaille n’est pas vraiment très loin après tout. Tu es déjà venu? » Je me posais la question car dans mes souvenirs, je ne l’y avais jamais croisé. Il était encore jeune après tout, peut-être n’avait-il pas la mauvaise habitude de faire la fête tous les soirs, comme dans mon cas? « oh, ça pourrait être sympa, si tu fais attention à toi bien sûr. Je ne pourrais pas te surveiller! » Surtout une fois mon service terminé car je risquais d’avoir déjà du mal à me surveiller moi-même. D’ailleurs s’il venait, il fallait que je sois raisonnable. Je ne voulais pas me montrer sous un mauvais jour, même s’il m’avait déjà vu bourrée. Cette séance au karaoké resterait mémorable!  « J’ai pas assez de place chez moi pour vous accueillir alors ce serait plutôt la deuxième option! »  J’étais sûre que ce scénario allait lui plaire puisqu’il voulait vraiment qu’on se rencontre, William et moi. Je le laissais cependant prendre la décision, ne voulant pas le forcer. « Je te laisse réfléchir le temps de me changer! Reste là bien sûr! » Je me levais pour me diriger quelques minutes dans ma chambre puis dans ma salle de bain. J’optais pour une tenue un peu plus légère (pour ne pas avoir trop chaud et obtenir quelques pourboires en plus, même si cette optique avait tendance à m’énerver… besoin de sous![/b][/color] » Je sortais après avoir maquillé mes yeux et coiffé mes cheveux en une queue de cheval bien haute. J’étais prête même si l’intérieur de mon appartement était dans un très mauvais état. Tant pis, ça pouvait attendre : « Alors, verdict? » Je demandais à Suhan concernant ses plans pour la soirée.



790 mots
Cha Su Han
I'M WISE
here since : 11/02/2016
Fiche de jeu
YOUR STUFF
ABOUT ME:
Mon coeur est: à prendre
HOMEWORK:
HOMEWORKRP LISTING
EN COURSahn seok 01
FINISha neul 01
ABANDONNÉSEUN HWA, ▲ William 01Ah Na 01,
Liens utiles
Dim 18 Sep - 22:43
D’un idiot, d’un idiot, c’était vite dit, je sais bien que Noona aime quand je fais l’idiot justement. Mais bon, valait mieux que j’arrête. Elle a le regard flippant quand elle veut, comme tout à l’heure ! Mais ça ne dure jamais très longtemps. Je crois que je ne voudrais pour rien au monde la mettre en colère vraiment ! S’en suit des péripéties telles que d’abord c’est Noona qui a la bouche en feu, puis moi. De quoi calmer quand on veut manger épicé ! Je crois qu’on est des petits joueurs à côté de la plupart des coréens. J’ai beau en être un, des fois je me demande ! Je suis d’ailleurs parti boire en me foutant de l’eau partout. Quand je suis revenu, j’ai préparé un plan pour William, lui, il ne peut rien demander, je préparerais quand même de l’eau bien fraiche au frigo pour ne pas me faire tuer littéralement ! J’ai bien pensé à Noona aussi, en mettant en évidence ses plans aussi machiavéliques que les miens, elle a cherché à faire l’innocente, alors pas le choix, j’ai dit que je l’accuserais. Elle a eu l’air vexé, mais je sais que c’est faux, puis même, William ne la connait pas. J’acquiesce en me protégeant au cas où avant de rire.

En regardant l’heure, elle me dit qu’elle doit aller travailler et même si je n’aime pas trop l’idée, je n’interfère pas, qui je suis pour ça après tout ? Je sais qu’en plus elle n’a pas trop le choix. Mais quand l’idée de venir me prend, mes yeux s’illuminent, plein d’étoiles et je saute presque en disant « oui oui oui, je viens alors ! » Tout de suite je me mets à réfléchir au plus prudent. De un, je ne connais pas l’endroit, de deux, je pourrais inviter William s’il en a envie, de trois… et bien William connaitra Noona et inversement. Finalement, c’est un bon plan. Ah, oui, le fou furieux après, c’est une autre histoire par contre. Apparemment elle ne peut pas accueillir, mais ça c’est normal. Donc on opte pour la voiture. « D’accord, je vais sms oui-oui alors » merde, j’aurais peut-être pas du l’appeler comme ça… Je me mords la lèvre et fait comme si de rien n’était.

Il viendra éventuellement me chercher de toute façon s’il ne peut pas venir, alors autant en profiter, non ? Je sautille sur place, range un peu ce qu’on a fait comme bêtise, embarque ma part et dépose un peu d’argent pour celui dépensé par Noona, elle m’offre quand même le repas. Elle verra ça en rentrant, je l’ai planqué sur son étagère, je suppose qu’elle le verra… et si ce n’est pas tout de suite et bien elle aura la surprise d’avoir un peu d’extra !

Quand enfin elle revient dans sa tenue, déjà je cligne des yeux. Pourquoi la jupe est obligatoire chez les femmes déjà ? C’est pas juste, ça ou les mini-short, ok, c’est beau pour ceux qui veulent regarder, puis c’est sûr qu’elles portent ça mieux que nous, mais bon, c’est pas juste de devoir vendre l’apparence d’une femme plus que celle d’un homme. C’est pas juste tout court en vrai, peu importe le genre. Je me bouge quand même à dire quelque chose « ça te va trop bien Noona, tu dois souvent en avoir des clients chiants… fallait pas être si jolie » bon, c’est un compliment un peu bizarrement fait, mais ça reste un compliment quand même… enfin, j’espère qu’elle ‘la pris comme ça ! Je souris, puis m’étire et garde les mains sur ma nuque, rabattant mes coudes vers mon torse. « On y va ? »
Choi Ha Neul
I'M DESPERATE
here since : 30/11/2015
Fiche de jeu
YOUR STUFF
ABOUT ME:
Mon coeur est: ... Ca te regarde pas!
HOMEWORK:
HOMEWORKRP LISTING
EN COURS
FINIS
ABANDONNÉS
Liens utiles
Mar 20 Sep - 22:34

Rourou?

Su Han & Ha Neul

Le temps était passé tellement vite grâce à la présence de Su Han à mon appartement. Sans que je m’en rende compte, les heures avait filé et j’avais posé mes yeux sur mon téléphone pour y découvrir des chiffres qui ne me plurent guère. Finalement, sachant que Su Han allait m’accompagner jusqu’à mon lieu de travail, j’étais un peu plus emballée par l’idée de travailler. J’avais envie qu’il passe un bon moment, et mon bar était un endroit plaisant où on pouvait pleinement se divertir en se laissant aller sur la piste de danse ou en buvant simplement un verre au bar. Cela me laissait en plus l’occasion de passer un peu plus de temps avec lui, et s’il restait assez tard, de continuer ma soirée à ses côtés. J’allais peut-être pouvoir le voir se dandiner sur la piste? J’étais curieuse de voir son comportement dans un tel environnement puisque je ne l’imaginais pas vraiment fréquenter ce genre d’établissement. Peut-être me trompais-je royalement mais ce n’était pas bien important.

« Oui Oui? » Je demandai, perplexe. Je réalisai bien vite qu’il devait parler de son colocataire ; faire le lien ne fut pas bien difficile. Un petit sourire aux lèvres, j’haussais les épaules et je m’enfermais quelques minutes dans ma chambre pour me préparer en vitesse. Je n’avais pas beaucoup de temps devant moi et même si Su Han était à son aise, je ne voulais pas vraiment le faire attendre seul dans mon salon. Je ne voulais pas qu’il casse quoique ce soit et ce, rien qu’en respirant (<3). Je le rejoignis ainsi assez rapidement, une nouvelle tenue sur le dos. Un peu moins confortable mais une tenue apte au travail qui m’attendait. « Oh » Je fus surprise d’entendre Su Han me complimenter si soudainement. Je jetai un nouveau coup d’oeil sur ma jupe avant de répondre avec un sourire : « Merci! Tu sais parler aux femme dis-moi » Je plaisantais, tout de même enjouée par sa remarque, malgré sa maladresse. J’étais plutôt coquette alors recevoir un compliment de sa part m’allait droit au coeur. Je ne laissais pas grand monde me complimenter par ailleurs, puisque j’avais tendance à voir le mal partout. J’en étais consciente mais c’était un moyen efficace de protéger mon coeur de toute souffrance. Une personne arrivait pourtant à s’approcher un peu trop près de mon organe vital… « Ne me parle même pas des clients chiants! Tu auras surement l’occasion d’en croiser toi aussi. » Des hommes mais aussi des femmes, certaines ayant perdu conscience de certaines limites une fois ce liquide dangereux ingurgité.

« Allons-y, laisse moi juste récupérer mes clés. » Le même problème. Comme chaque jour, je cherchais quelques minutes mes clés, dont je ne me souvenais plus de l’emplacement. Su Han était arrivé et m’avait mis en rogne avec son arrivée remarquée alors je n’avais pas vraiment fait attention en posant mes clés, trop occupée à râler. Certainement. « Qu’est-ce—? » J’avais retrouvé mes clés sur une étagère et quelques pièces se trouvaient pas loin. Je ne me rappelais pas en avoir mis là… Est-ce que…? Je me tournai, arquant un sourcil vers Su Han: est-ce qu’il avait déposé des sous durant mon absence? Je n’eus pas le temps de poser ma question puisque mon portable se mit à sonner et je reconnu immédiatement mon réveil. Ce n’étais pas la première fois que je risquais d’être en retard, d’où cette petite alarme. « Il faut y aller! N’oublies rien, sinon je jette ! » Il était évident que je l’embêtais, même s’il était quand même plus prudent pour lui de tout récupérer, s’il ne voulait pas perdre ces précieuses affaires. Quand j’étais fatiguée, il m’arrivait de jeter certaines choses sans trop faire attention. « N’oublie pas ta carte d’identité surtout! » Une nouvelle taquinerie alors que je fermais la porte de mon appartement, une veste venant compléter ma tenue pour affronter la fraicheur de la nuit. Tout était bon, on pouvait y aller. Je menais le chemin, étant la seule qui connaissait l’emplacement de notre direction. Ce n’était pas bien loin mais il fallait quand même marcher. Je m’étais habituée alors ce n’était pas une torture du tout, bien au contraire. Ca me permettait toujours de faire le vide avant d’être enfermée dans un bar qui empestait l’alcool et la chaleur humaine. « On y presque. Toujours motivé? » Je demandai une nouvelle fois à Su Han, tout en me demandant s’il avait eu des nouvelles de son colocataire, Oui Oui.
724 mots
Cha Su Han
I'M WISE
here since : 11/02/2016
Fiche de jeu
YOUR STUFF
ABOUT ME:
Mon coeur est: à prendre
HOMEWORK:
HOMEWORKRP LISTING
EN COURSahn seok 01
FINISha neul 01
ABANDONNÉSEUN HWA, ▲ William 01Ah Na 01,
Liens utiles
Mar 4 Oct - 19:29
Elle a l’air étonné, ce n’était vraiment pas… enfin, je parle un peu comme je suis, maladroitement, et elle le sait heureusement. Je masse ma nuque en imaginant les clients en fin de soirée, ça ne doit pas être évident et ce n’est pas Su Han la crevette qui risque d’être d’une grande aide. Elle a passé sa tête sur l’étagère, je le sentais ! Je immédiatement regardé ailleurs, le plus naturellement du monde en récupérant simplement mon téléphone et vérifiant que je n’ai rien oublié. Elle me le fait remarquer, heureusement rien qui ne soit important ne sera laissé ! Je récupère le sac avec la nourriture épicée et le secoue doucement pour le lui montrer. Non, je n’ai rien oublié ! On part finalement, tout en marchant pour se rendre à ce fameux boulot, je tiens le coup, pourquoi elle a l’air de penser le contraire ? J’en ai profité pour lancer mon application pokemon, c’est tout, mais je ne m’arrête pas pour capturer ce qui passe sur mon chemin, après tout, elle est pressée et je préfère une noona de bonne humeur parce qu’elle arrive à l’heure que de gagner un pokemon et de me faire allumer.

On arrive enfin, j’ai invité Will, je pense qu’il ne tardera pas à nous rejoindre, s’il arrive à se garer, sinon je sais qu’il reviendra juste nous chercher. Ou alors, il avait d’autres plan, je ne sais plus, en tout cas il y aura toujours de la place pour lui ! Plus on avance dans la foule, plus il y a de néons, à croire que même les tables de bar sont faites de sorte à attirer l’attention, je suppose que c’est normal, je fréquente rarement les bars, les soirées, oui, de temps en temps, mais je ne fais pas attention. Peut-être parce que je ne pense pas à regarder de plus près l’environnement dans lequel travaille Ha Neul, ce que je fais actuellement du coup, on se rattrape comme on peut ! « C’est vachement…. Lumineux ! » Je ris avant de m’apercevoir que pour me faire entendre, j’ai tout intérêt à crier. La soirée s’annonce folle, j’espère juste que je ne la gênerais pas à être dans ses pattes, la seule chose en faire c’est de resté accoudé comme un couillon à apprécier ou non la musique. Même si, faut dire ce qui est c’est préférable à me voir me saouler et être ingérable, je ne sais même pas si je supporte bien l’alcool, j’aimerais autant savoir avec William plutôt qu’avec Ha Neul. Donc, on va aussi éviter de se ridiculiser en allant sur la piste, en somme, j’ai juste à essayer de dialoguer avec d’autres êtres humains au bar, ou qui s’en approchent, ils auront sans doute tendance à me fuir, moi je m’en fiche, du moment que Noona me parle, me souris de temps en temps, ça me va. J’essaye surtout de la faire sourire elle, j’espère lui rendre sa soirée moins pénible qu’elle a l’air d’être chaque fois qu’elle vient ici. Peut-être, si ça ne la dérange pas, que les gens croiront qu’on est ensemble ? Oui, ça pourrait l’arranger en fait, même si moi pas du tout, on risque de me défier pour l’avoir elle, ridicule, mais… c’est la loi du plus fort ça, ça a toujours été. J’appelle surtout ça la loi du crétin. Enfin, ça, c’est entre nous ! Je souris quand même, en vidant un verre d’eau, oui, oui, je lui ai demandé de mettre juste de l’eau et regarde un peu autour de moi. Je ne suis vraiment pas fait pour ça et je suis pas du genre à aller vers les filles… elles me regardent toujours bizarrement !
Choi Ha Neul
I'M DESPERATE
here since : 30/11/2015
Fiche de jeu
YOUR STUFF
ABOUT ME:
Mon coeur est: ... Ca te regarde pas!
HOMEWORK:
HOMEWORKRP LISTING
EN COURS
FINIS
ABANDONNÉS
Liens utiles
Lun 17 Oct - 1:41

Rourou?

Su Han & Ha Neul

C’était un peu étrange de se retrouver en direction du bar en compagnie d’une autre personne. Ca devait être la première fois que ça m’arrivait et en plus, il s’agissait nul autre que de Su Han et jamais je n’aurai imaginé le voir sur mon second lieu de travail. J’avais une certaine image de lui et elle ne le représentait pas dans un bar et pourtant, c’était bel et bien ce qui allait arriver. J’étais plutôt contente de le savoir avec moi, pouvant continuer cette  journée qu’on avait passé ensemble même si j’étais aussi un peu inquiète. Je ne savais pas combien de temps il allait rester, ni même si ça allait lui plaire ou si au contraire, il allait regretté de m’avoir suivi. J’étais soucieuse du déroulé de la soirée, pour faire simple. S’il restait jusqu’à la fin de mon service, je me devais de rester sage étant donné sa présence, même s’il devait avoir deviné que j’avais quelques petits soucis qui se manifestait parfois sous différentes formes, même si la pire lui avait été présentée de façon assez amusante.

Nous étions enfin arrivés devant le bar et je me tournai immédiatement vers Su Han : « Suis moi, on ne va pas passer par l’entrée principale. » Il y avait bien évidemment une autre entrée, celle destinée au personnel et celle que bien évidemment, j’empruntais toujours, me voyant mal faire la queue pour me rendre sur mon lieu de travail. Il me suffisait simplement d’expliquer que Su Han était avec moi et le tour était joué, le vigile qui surveillait l’entrée me connaissant assez bien. Je lui expliquais rapidement la situation, souriant poliment avant de tracer chemin assez rapidement. Je n’aimais pas échanger des mots pour ne rien dire et je n’avais pas spécialement envie de parler avec lui, pour diverses raisons. Même en étant à l’extérieur, on pouvait entendre la musique alors une fois à l’intérieur, le changement fut assez violent et je plaignais les tympans peu habitué de mon jeune ami. J’était habituée pour avoir souvent été présente ici et cela n’avait, qui plus est, rien à voir avec d’autres établissements de ce genre. Même si du côté du bar… c’était assez difficile à supporter : j’avais l’impression que ma tête était sur le point d’exploser à chaque fois que je commençais mon service. J’attrapais Su Han par le poignet avant de me rendre compte, en jetant un coup d’oeil derrière moi, que j’avais embarqué la mauvaise personne. Cela commençait bien! Je m’excusais même si la personne n’avait peut-être pas entendu mes excuses et j’attrapais, en vérifiant cette fois-ci, Su Han. J’étais un peu mal à l’aise à cause de cette maladresse mais j’avais d’autres soucis en tête : mon charmant collège qui semblait paniquer seul derrière le bar. C’était encore assez calme mais beaucoup de personnes attendaient au bar, ce qui donnait beaucoup de travail aux barmaids. Je ne me fis donc pas prier pour prendre place, à mon tour, commençant à servir quelques clients… Certains déjà bien alcoolisés!

Ce ne fut qu’au bout de quelques minutes que je pus souffler et me tourner vers Su Han, lui demandant ce qu’il voulait boire. Sa réponse me surprit puis me fit sourire. Il était vraiment le seul à me demander de l’eau en étant sobre. Sans plus attendre, je lui servis un verre d’eau tout en y ajoutant un petit morceau de citron pour rendre le rendu moins déprimant. Je n’étais pas non plus habituée à boire de l’eau en me trouvant dans un bar alors cela me faisait bizarre de ce point de vue là. Au moins, il était raisonnable et cela allait m’éviter de m’inquiéter pour lui. Même si cela allait certainement être le cas, surtout si des filles ou des femmes l’approchaient de trop près. Je ne voulais pas qu’il se retrouve dans une situation gênante, sachant que certaines demoiselles pouvaient être assez collantes. Les hommes n’étaient pas toujours les pires clients! « Ca va? » Je lui demandais en me penchant vers lui et oubliant quelques clients que j’entendis immédiatement râler. « Oh ça va, tu la fermes si tu veux ta boisson mon chou! » Je répondis à un idiot qui se trouvait près de nous et qui avait osé commenter mon manque de professionnalisme. Juste parce que je m’autorisais à échanger quelques mots…Franchement! Cela me faisait du bien de ne pas simplement être une marionnette devant servir à boire, alors que j’avais moi aussi envie de m’amuser.

Je jetais souvent des regards vers Su Han, me questionnant sur le contenu de ses pensées actuelles : est-ce qu’il s’amusait, est-ce qu’il regrettait, est-ce qu’il n’osait pas m’abandonner pour danser? La cadence étant plus lente, je repris position du côté du comptoir pour continuer notre discussion : « Tu t’amuses? Tu peux danser tu sais! » Je regardais un coup d’oeil sur l’heure, celle-ci n’avançant pas assez vite à mon goût. Ce n’était pas une nuit comme les autres puisque je n’étais pas seule et je me sentais un peu fautive d’avoir amené Su Han avec moi alors que j’étais pratiquement absente, à cause de mon service. « Tu veux plaisanter un peu? » Je lui proposais en posant mes coudes sur le comptoir, le regard fixant deux individus :  « Tu lui laisses combien de temps avant qu’il se prenne une gifle? » Avec moi, ça aurait déjà été le cas. « Je peux te jurer qu’il y a vraiment de quoi s’amuser rien qu’en regardant les désespérés se rendant au bar. J’en fais parfois partie, alors ne les juge pas trop. » Au moins, j’étais conscience de l’état déplorable que je pouvais avoir à leur place moi aussi.

913 mots
Cha Su Han
I'M WISE
here since : 11/02/2016
Fiche de jeu
YOUR STUFF
ABOUT ME:
Mon coeur est: à prendre
HOMEWORK:
HOMEWORKRP LISTING
EN COURSahn seok 01
FINISha neul 01
ABANDONNÉSEUN HWA, ▲ William 01Ah Na 01,
Liens utiles
Sam 22 Oct - 21:19
Noona s’inquiétait et c’était peu dire en la voyant faire. Mais une fois dans son élément, je découvrais la partie la plus sévère de sa personne, encore qu’elle devait surement se retenir parce que j’étais là. Je regarde les gens plus que je ne vais danser, je déteste ça, plus parce que j’envie ces personnes capables de bouger leurs corps de certaines façons, que parce que je ne m’y intéresse pas. Faut dire que se faire une entorse en dansant pour impressionner une fille, ça marque assez ! Je souris discrètement en plongeant mon nez dans mon verre pour le vider de moitié quand Noona parle à un type un peu chiant, il ne se met clairement pas à la place des autres et je trouve ça inadmissible, mais bon, c’est pas à moi tout seul que je vais changer le monde. Elle s’inquiète encore, mais je me mets à rire cette fois. Il va bien falloir que je lui raconte… « Oh crois-moi, je préfère rester bien vissé sur ma chaise, ça vaut mieux pour tout le monde » Mes talents particuliers n’étaient clairement pas du domaine physique ni sportifs ! Quelques minutes plus tard elle me propose un petit jeu, celui-ci est marrant et j’accepte. « hm… soit il va se la prendre d’ici les prochaines secondes, soit elle va accepter… » c’est possible, elle a l’air de sourire, mais je ne sais pas si c’est par dégoût ou parce qu’elle est amusée. Finalement, elle parle avec une vivacité qui nous laisse sans voix à Ha Neul et moi. Je la regarde, perplexe « oh, elle a dû lui en dire de b… » il lui a mis la main aux… et elle l’a giflé cette fois. « Je devrais venir plus souvent pour voir ce genre de spectacle » mine de rien, savoir que les types comme lui se font rembarrer parfois, ça fait du bien à mon égo de petit gars fragile incapable d’embrasser une fille. Passons. Je regarde un peu autour du bar, Ha Neul revient un peu plus tard pour me demander de ne pas me sentir supérieur et je comprends bien. Ce n’est de toute façon pas mon genre, même si j’avoue avoir peur en voyant l’état de certains… je ne sais pas ce qu’ils ont vécu pour en arriver là et que les pauvres gars malchanceux payent pour la rare poignée de trou du… hm il en faudra plus que ça.

« Je suis pas comme ça Noona, y’a qu’à écouter comment je parle de moi » je m’ébouriffe un peu les cheveux, lui souris, puis vois la demoiselle s’asseoir à côté de moi… je sens les ennuis arriver. Je suis resservi, cette fois à part de l’eau c’est un jus, il en faut pour faire les cocktails, alors autant profiter. Je regarde Ha Neul sans trop comprendre pourquoi sur tous les sièges libres elle a choisi de venir près de moi. Parce que je suis un gringalet ? Ou parce qu’elle m’a vu me moquer un peu tout à l’heure ? Je vais m’en prendre plein la tête, oui, je suis sûr ! Je me fais tout petit sur mon siège, je n’ose même plus regarder Noona ! Help Me !
Choi Ha Neul
I'M DESPERATE
here since : 30/11/2015
Fiche de jeu
YOUR STUFF
ABOUT ME:
Mon coeur est: ... Ca te regarde pas!
HOMEWORK:
HOMEWORKRP LISTING
EN COURS
FINIS
ABANDONNÉS
Liens utiles
Mar 1 Nov - 14:12

Rourou?

Su Han & Ha Neul

Le bar était plutôt rempli en ce début de soirée, ce qui m’occupait énormément derrière le bar où je devais répondre au plus vite à toutes les commandes qui venaient de tous les sens. Il y avait souvent des moments comme celui-ci, où tout le monde était assoiffé et avaient décidé d’apaiser leur soif en même temps, faisant crouler le staff sous le travail. C’était fatiguant mais il s’agissait aussi d’une bonne chose puisque le temps passait toujours plus vite et la libération était d’autant plus agréable. J’étais toujours heureuse lorsque la fin de mon service sonnait et que je pouvais enfin passer de l’autre côté et profiter à 100% de cette ambiance festive qui me faisait me sentir plus vivante que jamais. Lorsque le service était plus calme, je me laissais parfois emporter par la musique et je me surprenais à chantonner légèrement. Ce n’était pas un métier facile, ne serait-ce que par le rythme qu’il fallait conserver ou le son qui venait violenter nos tympans, mais c’était un élément qui me convenait. Ici, je n’avais pas besoin de faire des efforts et je n’avais pas honte de qui j’étais. J’avais côtoyer le monde de la nuit bien trop longtemps et je n’avais pas été capable de m’en défaire même lorsque j’avais tourné le dos à celui qui m’y avait entrainé. C’était devenu mon quotidien et j’étais soulagée de constater que j’avais beaucoup changer malgré mes chaines qui me maintenait toujours dans ce monde.

Ce soir là était un peu spécial puisque je n’étais pas venue seule. Retrouver un visage familier comme celui de Su Han me faisait plaisir mais je ne pouvais pas m’empêcher de m’inquiéter à son sujet. Ce n’était pas un endroit qui plaisait à tout le monde. Qui plus est, Su Han était encore jeune et surtout un beau garçon qui n’avait pas l’habitude de venir dans des bars. Je jetais souvent des regards vers lui et je prenais de courtes pauses pour converser, malgré les clients qui réclamaient mon attention. Ce n’était pas la réaction d’un pauvre type à moitié alcoolisé qui allait me faire la morale, d’où mes réponses un peu cinglantes lorsqu’un client jouait avec mes nerfs. « Oh dommage. Je compte sur toi pour me montrer mes talents à la fin de mon service, si tu survis jusque là. » Il devait subir cette petite sortie, ce qui m’embêtait mais je ne pouvais pas quitter mon poste même si j’en éprouvais le désir. Je décidais donc de m’amuser avec lui, en observant les différents consommateurs d’alcool présents au bar. Un homme et une femme attirèrent tout particulièrement nos regards et ce fut attention qu’on observa leurs échanges. « Elle n’a pas très bon goût si elle accepte. » Je remarquai, jugeant l’individu qui essayait de la mettre dans son lit. Ce genre d’approche avait le dont de me mettre en rogne mais peut-être qu’elle marchait avec d’autres! … Quoique pour ce bonhomme, ce ne fut visiblement pas le cas. La jeune femme ne s’était pas laissée faire, surtout lorsqu’il avait eu le culot de lui mettre la main aux fesses. « Cette gifle était méritée, bien joué! Et oui, je t’assure que ça vaut le coup rien que pour ce genre de scène. » C’était aussi ça qui me plaisait dans ce métier : je ne m’ennuyais jamais! Les clients avaient le don de rendre la soirée très amusante.

Je n’eus pas le temps de continuer ce jeu, des commandes m’attendant. Je quittais ainsi Su Han pour travailler avec soin, profitant de quelques minutes pour papoter avec un charmant inconnu. Encore un que tentait une approche un peu douteuse mais ce fut amusant d’entrer dans son jeu, même pour quelques secondes. Cependant, un ami m’accompagnait et il passait en priorité, surtout avant tous ces gigolos. Je retournais donc auprès de Su Han, plaisantant sur les personnes présentes, étant comprise dans le lot. Sa réponse me fit légèrement sourire même si la conversation qu’on avait eu plus tôt me revint en mémoire. Il fallait vraiment que Su Han trouve quelqu’un de bien, capable de lui faire avoir confiance en lui car il ne sous-estimait beaucoup trop. Je me tournais pour lui apporter un jus de fruit, ne commentant pas plus sa réponse. J’étais frustrée mais je ne voulais pas l’être avec lui alors qu’on passait une soirée ensemble, pour une fois.

Je fus tout aussi étonnée que lui lorsque la jeune femme précédemment observée s’essaya près de Su Han. Je la regardais avec étonnement, sans même m’en cacher. Je fus surprise de ce rapprochement mais en la voyant sourire aussi « innocemment » je compris un peu plus ses intentions. Elle n’avait pas choisi cette place par hasard, Su Han lui ayant surement tapé dans l’oeil. Ce dernier n’avait pas du tout l’air à l’aise, ce qui était adorable. Je me penchais discrètement vers lui : « Je crois que tu lui plais mon chou. Ne sois pas timide! » Je pouvais toujours lui venir en aide si nécessaire mais j’ignorai s’il avait envie d’échanger quelques mots avec elle ou non. Je devais par ailleurs servir la demoiselle en question . De ce fait, je fus une nouvelle fois obligée de m’éloigner, le laissant ainsi « en tête à tête » avec la fameuse jeune femme. Elle avait l’air un peu « ailleurs » d’après la lueur dans ses yeux, alors je surveillais d’un coin de l’oeil, histoire d’intervenir au moindre signe d’alarme de la part de mon jeune ami.


892 mots
Cha Su Han
I'M WISE
here since : 11/02/2016
Fiche de jeu
YOUR STUFF
ABOUT ME:
Mon coeur est: à prendre
HOMEWORK:
HOMEWORKRP LISTING
EN COURSahn seok 01
FINISha neul 01
ABANDONNÉSEUN HWA, ▲ William 01Ah Na 01,
Liens utiles
Mar 1 Nov - 21:02
« Ah non, je te montrerais en privé si tu veux » C’est la seule chose que je trouve à lui dire, si elle tient vraiment à me voir danser, autant que ce soit sans personne pour se moquer à part Noona bien sûr. Il n’y a qu’elle et Will pour qui j’accepte de montrer ce spectacle. Elle s’en va, puis j’observe un peu. Quand elle revient, on voit ces deux personnes en train de se chercher, la fille n’aime pas trop et Noona exprime son point de vue, ce qui me fait rire avant que je prenne le pari moi aussi. J’y ai cru, mais elle a fini par lui mettre une gifle qui était selon Ha Neul bien méritée, chose que j’approuve en acquiesçant. « Je viendrais vraiment plus souvent, ça redonne le moral. Pas forcément pour la gifle, mais juste que les gens n’acceptent pas tous ce genre de gus » pas la peine de dire que je ne les aime pas, je crois qu’elle avait compris.

On Parle quelques minutes avant que je ne sois collé à mon fauteuil par la présence de la jolie demoiselle. Elle a l’air pas mal alcoolisée déjà, ou autre chose, mais ça ne me regarde pas. Même si ça me fait quand même de la peine, elle tient debout, c’est déjà ça et elle a quand même encore assez de jugeote pour dire non à un type louche, c’est que ce n’est pas si grave. Elle ne se resserre pas à boire, elle sirote une limonade, et moi je sais ça qu’en zieutant avant que Noona ne me glisse à l’oreille que je lui plais. Elle me laisse me débrouiller alors que je la regarde partir et que la brune me fait des sourires. Je déglutis, lui souris aussi. Elle me demande si je veux danser… ce à quoi je réponds que « je… je suis vraiment mauvais danseur vous savez… » Elle me demande de la tutoyer, elle me dit que j’ai l’air gentil, puis elle prend ma main pour m’entraîner sur la piste. Ah non, là j’ai peur là, je suis vraiment mauvais danseur ! Je la suis quand même, en espérant que Noona me rattrape, mais non… je me retrouve sur la piste à pas savoir comment bouger, c’est pas vraiment me mettre en confiance là. Je mords ma lèvre en regardant mes pieds, elle pose ses mains sur ma nuque, je sais pas quoi faire en plus d’être surement cramoisi. Elle se rapproche beaucoup trop et je la laisse faire. Ça ressemble plus à un câlin qu’à une danse et cette fois, j’avoue que même si c’est bizarre, je préfère ça.

On reste je ne sais pas combien de temps comme ça, je finis par caresser son dos en lui demandant si ça va, elle me dit qu’elle est fatiguée. Je la ramène vers le bar et la force à se détacher de moi pour qu’elle puisse s’asseoir. « N-noona… » elle se sent pas bien… je le savais que c’était pas normal comme situation. « Elle a pas son téléphone sur elle… je crois que je vais la ramener à la maison, elle sera en sécurité au moins… » elle sait de quoi je parle. Je crois que de toute façon, la soirée va bientôt se terminer. Je masse ma nuque en me disant que c’est bien ma veine… elle est mignonne et elle ne devrait pas boire autant.
hrp:
 
Choi Ha Neul
I'M DESPERATE
here since : 30/11/2015
Fiche de jeu
YOUR STUFF
ABOUT ME:
Mon coeur est: ... Ca te regarde pas!
HOMEWORK:
HOMEWORKRP LISTING
EN COURS
FINIS
ABANDONNÉS
Liens utiles
Sam 5 Nov - 14:41

Rourou?

Su Han & Ha Neul

« J’ai hâte de voir ça dans ce cas! » Je répondis à Su Han avec un clin d’oeil taquin. J’étais rassurée qu’il s’amuse plus ou moins, même s’il n’était pas dans sa zone de confort. Au moins, il pouvait se rendre compte d’un autre monde où certaines personnes décider de se lâcher complètement mais où malgré tout, il avait encore de l’espoir. Souvent, les gens venaient ici pour se changer les idées ou pour simplement passer une bonne soirée, ce qui pouvait permettre de belles rencontres. Dans d’autres cas, il y avait des cas un peu plus désespérés qui avaient vraiment besoin d’oublier et qui utilisaient l’alcool dans cette optique. Cette catégorie de personnes pouvaient alors poser quelques problèmes, l’alcool les faisant agir d’une manière peu orthodoxe mais au moins, tout le monde ne se faisait pas avoir. Il y avait de l’espoir et la remarque de Su Han me fit doucement sourire : il avait bien fait de venir rien que pour ça. Je n’aimais pas le savoir déprimer de cette manière et j’étais sûre qu’un jour, il allait rencontrer quelqu’un de bien.

… Ce moment n’allait peut-être pas tarder. Quoique, ce n’était pas vraiment l’endroit idéal pour rencontrer sa future femme. Quoique, il faut de tout pour faire ce monde mais niveau anecdote à raconter à ses gosses il y a quand même plus romantique! En tout cas, une jeune femme prit place aux côtés de Su Han, et celle-ci avait l’air très intéressé par le jeune homme qui lui semblait assez intimidé par cette approche soudaine. J’étais restée à l’écart, observant la scène comme je le pouvais et cela me fit légèrement rire. Il était mignon. Je fus d’ailleurs surprise lorsque je vis la demoiselle lui prendre la main pour l’attirer vers la piste. Un petit rire s’échappa de mes lèvres légèrement entrouvertes, il n’avait pas été capable de s’échapper, le pauvre chou! Je le laissais partir avec elle, ayant l’impression qu’elle n’allait pas lui faire du mal. Elle était sous l’emprise de l’alcool mais elle était encore capable de prendre les bonnes décisions, puisqu’elle ne s’était pas laissé avoir par l’idiot alcoolisé de toute à l’heure. Avec Su Han, elle n’avait rien à craindre au moins!

Laissant mon jeune ami s’amuser, ou peut-être paniquer sur la piste de danse, je continuais mon service en prenant bien le temps de servir mes clients impatients. J’eus le temps de continuer ma discussion avec l’autre dragueur, et je lui promis même une petite danse à la fin de mon service. Je jouais un peu avec lui même si j’allais bien sûr tenir ma promesse; En attendant, il restait au bar à commander des boissons, laissant même un ou deux pourboires ce qui n’était pas pour le me déplaire. Au moins, j’allais pouvoir m’amuser un peu après le travail, même si j’allais devoir abandonner Su Han le temps d’une danse. J’avais oublié ce petit détail… Quoique finalement, cela n’allait pas poser problème puisqu’il avait d’autre plan! Il était revenu en panique au bar, la jeune femme n’ayant pas l’air d’aller très bien. « Elle a un peu trop bu si tu veux mon avis… » J’étais étonnée par son initiative mais vu la situation, c’était la meilleure chose à faire et j’approuvais cette idée. Ce n’était pas comme si elle était en danger avec lui et il valait mieux qu’elle reste auprès de Su Han plutôt qu’avec quelqu’un d’autre, cette personne pouvant avoir de mauvaises attentions. Elle semblait vraiment très jeune et surtout très seule… « Tu as raison. Tu ferais mieux de prendre soin d’elle. » Su Han était quelqu’un de bien et je n’en doutais pas d’une seule seconde. « Fais attention surtout. Tiens, prends un taxi! » Je lui donnai un billet que j’avais récupéré d’un pourboire afin qu’il puisse payer le taxi. Je ne savais pas si son ami était venu finalement ou s’il l’avait contacté durant la soirée. « Appelle moi si besoin! » Cette soirée ne se terminerait pas comme je l’avais imaginé mais au moins, cette demoiselle allait être en sécurité et Su Han était libéré de cet endroit. Je n’eus pas le temps de le voir partir que je fus rappeler par mon collègue, les clients attendant toujours. Je soupirai et repris du service, impatiente de terminer.

693 mots
Contenu sponsorisé
Fiche de jeu
Liens utiles
Aujourd'hui à 8:59
 
Rourou ? ft. Ha Neul
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kidding  :: FUNNY TOWN :: OLD PIECES OF WORK :: Galsan-
Sauter vers: