Aller en haut

Aller en bas


No Kidding [trailer] par Kim Hye Ri ♥

Nous manquons d'hommes hétéro pour nos demoiselles ~
Pour faire passer une annonce cliquez ici

Partagez | 
 

 Point de vue de Min Ki (ft Lee Dae Ho)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Shin Min Nam
I'M DESPERATE
here since : 13/07/2013
Fiche de jeu
YOUR STUFF
ABOUT ME:
Mon coeur est: définitivement à Daeho
HOMEWORK:
HOMEWORKRP LISTING
EN COURS
FINIS
ABANDONNÉS
Liens utiles
Lun 11 Nov - 3:13
Tête et tenue de Min Ki:
 

2 semaines... ça va faire 2 semaines que j'ai rencontré ce petit ange. Et quel ange ! Un jeune homme plutôt petit, avec les traits fins et gracieux. Son corps est si parfait, on dirait une peinture délicate, sans aucune erreur. Il a une certaine sensibilité, qui le pousse à emmagasiner tout ses sentiments en faisant comme s'il n'en ressentait pas. Il est également très intelligent, bien que naïf sur certains points de la vie. Ce jeune homme a mon âge, et il se nomme Shin Min Nam. Il semblerait que ce soir d'Halloween, j'ai eu le coup de foudre pour lui.
...Cependant, je me suis aussi rendu compte d'un fait avéré. Il n'a d'yeux que pour un seul homme. Dae Ho. C'est un homme assez vulgaire qui n'a pas hésité à piétiner ses sentiments en embrassant sans pudeur cette fille qui avait tenté avant de le rencontrer, de coucher avec moi. Sauf que je suis gay~

Mais bref. Je ne suis pas vraiment amoureux de Min Nam, il m'attire et j'ai envie de le protéger. S'il doit être heureux avec un autre, ce n'est pas grave. Je ne serais pas triste de l'avoir en ami.
Après cette soirée, Min Nam n'a plus été pareil. Il est devenu extrêmement froid, et c'est devenu impossible de lui arracher plus de 10 mots dans une journée entière. Dès qu'il peut, il se met dans son coin. J'ai l'impression que la confrontation avec son chéri c'est mal passée...

J'aurais pourtant parié que ce mec en a après Min Nam. Ça ne trompe pas, je l'ai vu m'assassiner du regard lorsque je le gardais contre moi, dans mes bras, après l'avoir embrassé. J'ai même cru qu'il allait se déplacer pour me fracasser... C'est ce que je lisais dans son regard. Malgré tout ça, il n'a rien fait. Il est parti. Et Nam n'est jamais revenu. Il refuse de me dire ce qu'il s'est passé cette nuit.
Ouais, vous allez vous demander comment je fais pour rester en contact avec lui après qu'il ait coupé les ponts avec tout ses amis ? Eh bien durant cette même nuit, Tae Won m'a passé le numéro du blond, et son adresse. Peu après le départ du pseudo couple, nous nous sommes inquiétés comme des fous. Eh bien oui, qui dit fête clandestine,dit pas de sécurité. Il ne nous a pas donné de signe de vie après être parti tout seul, sans lampe torche. S'il se faisait agressé sexuellement, il ne pourrait pas avoir de secours. Ou pire, s'il se faisait frapper, et voler... Comment pourrait-il rentrer chez lui ? Non vraiment, on s'est beaucoup tracassé. Finalement, nous sommes rentré chez nous, et le lendemain en fin de journée, je suis passé chez sa tante. J'y suis allé pour voir s'il allait bien, et aussi pour voir comment ça c'était passé, son entrevue.

Seulement, lorsque je me suis retrouvé dans sa chambre, j'ai su que j'avais fais une boulette en lui conseillant de suivre Dae Ho. Min Nam était silencieux comme une carpe, les yeux rouges et gonflés. Il m'a écouté attentivement sans jamais me répondre. Mais il ne m'a pas fait déguerpir... J'ai compris qu'il refusait de parler de cet épisode. Depuis j'essaye de lui changer les idées, profitant du fait qu'il accepte de me voir, et pas les autres. Je lui fais des bisous sur le front pour l'instant, mais je compte bien lui faire oublier cette déception amoureuse pour le faire faire tomber amoureux de moi. Oui, ce garçon est tellement fragile que j'ai envie de le protéger, et de le faire mien !

Aujourd'hui, je suis allé en cours, la tête un peu dans les nuages. Depuis cette nuit là,son état mental m'inquiète. D'un point de vu extérieur, il a l'air d'aller bien, pourtant je sens quelque part qu'il souffre. Je sais que je vais devoir y aller doucement avec lui, si je dois le faire tomber amoureux de moi. Ne pas le brusquer, il est en train d'oublier son histoire avec l'autre.
Une fois lavé et changé, je quitte les vestiaires avec mon sac sur l'épaule. Maintenant que j'ai finis mes cours de danse, je flâne un peu. J'ai un creux, alors je me dirige vers la cafétéria, sauf que je rentre dans quelqu'un...

Et là, je tombe sur littéralement sur le cul. Je suis rentré dans le garçon qui a volé le cœur de mon petit ange. On se fixe quelques secondes, il à l'air de me tuer du regard... Le mien est calme, je n'ai aucune raison de le détester... Pour l'instant.

« Désolé... Ça va faire depuis Halloween que l'on ne s'est pas vu,non ? »

Je sourie un peu, naturellement, avant de remettre mon sac sur mes épaules. Je suis plutôt musclé, c'est assez visible, sans être dans l'excès. Habillé de l'uniforme de mon école de danse, je vérifie que je mon uniforme n'est pas abîmé.

«  ça va toi? »

Je suis un peu trop direct et familier, mais c'est dans mes habitues. Il a une drôle de tête...
Lee Dae Ho
I'M AN HEIR
here since : 03/06/2013
Fiche de jeu
YOUR STUFF
ABOUT ME:
Mon coeur est: pris par untel / vide / etc...
HOMEWORK:
HOMEWORKRP LISTING
EN COURS
FINIS
ABANDONNÉS
Liens utiles
Lun 11 Nov - 21:33
Je suis rentré assez tard chez moi après cette foutue soirée. Je n'arrivais pas à retrouver mon calme et il m'était impossible de m'afficher comme ça devant ma sœur et ses copines.J'aurai pu être violent si elles m'auraient trop cherchés ou écrasés de questions. Je me connais trop bien et même si l'envie de passer mes nerfs sur le premier clodo venu m'a pas mal titiller les poings j'ai préféré m'abstenir ,je ne suis plus ce DaeHo là. Non j'ai erré comme un pauvre minable dans la rue où je vis, j'ai shooté dans des cailloux et j'en ai même jeter un dans la caisse d'un voisin. Ouais je me suis peut être assagi mais il ne faut pas non plus poussé, j'ai toujours cette part d'ombre, ces envies de meurtres et cette impulsivité incontrôlable .

Quand je me suis senti apte à regagner la villa familial je n'ai pas trainé,le soleil commençait à se lever dans le ciel et c'était risqué pour moi, j'avais quand même fais pas mal de bruit dans la rue alors... Je suis monté directement dans ma chambre, mon costume à fini roulé en boule dans un coin de la pièce je n'ai pas osé regarder où les tâches d'herbe et les trous du au frottement s'étaient fait . Je m'en veux assez de n'avoir pas su prendre soin de la création de mon ami. En pantalon de nuit ,torse nu , je suis resté assit à mon bureau , le contrat déplié sous les yeux. Je l'ai relu plusieurs fois, lissant entre mes  doigts les partis trop marquée par le pliage. Je me suis souvenu de cette assurance que j'éprouvais quand j'ai rédiger ses règles et quand j'ai signer ensuite...J'ai eu la sensation d'être un homme sûr de ses choix...Pourquoi tout est parti en poussière après hein? Ai-je fais le mauvais choix au final? C'est bien cette question qui me bouffe le ventre et qui m'empêchera très certainement de fermer l’œil ce soir ...

Un lourd soupire vient glisser sur ma langue alors que je me saisit de la feuille de papier .Je jette un dernier coup d’œil sur nos deux signatures puis dans un geste assuré je le déchire en deux partie égale, puis en quatre...J'aimerai en faire de petite confettis mais je m'arrêterais là pour ce soir ,c'est assez douloureux de réaliser physiquement que les choses ont mal tournées. Qu'elles ont finalement pris fins  et pas de la meilleure façon qu'il soit .
Je m'en veux je lui ai très mal parler mais sur le coup il m'a vraiment énervé, en plus me foutre à terre n'étais pas très judicieux de sa part .Je ne suis pas certain qu'il me connaissance réellement...Il n'a jamais cherché à découvrir qui j'étais à comprendre pourquoi je tenais autant à mon meilleur ami, pourquoi j'étais parfois aussi impulsif et possessif . Il se plaint que je me sois servi de lui mais il a fait la même chose, il n'a pas chercher à ce que notre relation évolue . Je soupire et glisse le contrat en morceaux dans le tiroir de mon bureau au dessus d'une pile de revue osée, qu'est ce que ça fiche encore là ça?


Je me suis couché ensuite mais je n'ai pas rêvé, c'est à peine si j'ai réussi à vraiment fermer l’œil sans revivre l'horreur de cette soirée. Si il sous entendait que je n'avais pas de cœur ...Pourquoi serai-je dans un état pareil hm?

Je suis quand même allé en cours ,les jours qui ont suivit cette soirée, je suis même sorti avec Ji Hyuk et Tian qui lui s'étonnait de ne pas voir minNam et Ji Hoon. Je n'ai pas répondu à ses interrogations, j'ai préférer feindre l'indifférence .Je n'ai rien à savoir ou apprendre sur ce mec, qu'il pleure ou se tape un autre type à l'heure actuelle ne me fait ni chaud ni froid .A la sortie d'un cours barbant de droit constitutionnel je suis tombé nez à nez avec un abruti au regard de fouine . Il est encore plus moche que déguisé, qu'est ce que ces filles peuvent lui trouver? Elles kyatent derrière lui et puis même ...MinNam semblait vraiment sous le charme aussi.  Je crispe mes mâchoires en demandant à MinHo de m'attendre dehors, il le fait sans broncher mais je sais qu'après il ne se retiendra pas pour me demander qui était ce type.
C'est un étudiant alors? Pourtant il me parait un peu vieux et pas très malin pour suivre les cours sur ce campus . Comme quoi l'université accepte vraiment n'importe qui.

Je le détail sans caché ni mon dégout ni mon mépris, il porte une tenue vraiment étrange, nous n'avons pas d'uniforme ici...mais d'où il vient au juste, ne me dites pas qu'il s'est ramener dans l'espoir de me parler ou de me donner des nouvelles de sa nouvelle "copine" au cheveux platine hein sinon c'est clair qu'il se mangera mon poing.
Je passe devant lui en détournant le regard, la main crispé sur la hanse de mon sac je le pousse limite d'un coup d'épaule.

"Je n'ai rien à te dire"

et c'est bien le cas , j'ai peur que MinNam lui ai tout avoué pour notre pseudo relation ,et si jamais ce type était mal intentionné? Je suis prés à payer pour qu'il ne dise rien mais je finirai par m'enlisais ...C'est un vrai cauchemars j'ai besoin de savoir si c'est ça ou non, que je prépare tout de suite après mon dépars pour une autre ville parce que c'est la seule solution qui me sauverai d'une humiliation publique .
Je retourne sur mes pas, le visage fermé je n’arrive pas à garder mon calme.

« Qu’est-ce que tu fiche ici? »
Shin Min Nam
I'M DESPERATE
here since : 13/07/2013
Fiche de jeu
YOUR STUFF
ABOUT ME:
Mon coeur est: définitivement à Daeho
HOMEWORK:
HOMEWORKRP LISTING
EN COURS
FINIS
ABANDONNÉS
Liens utiles
Mar 12 Nov - 23:00
Eh bien... Je n'ai fais que le saluer, et pourtant, j'ai l'impression qu'il pourrait me frapper dans la seconde. Suis-je si menaçant ?... Non je ne pense pas. Il doit avoir des raisons personnelles qui doivent le pousser à me détester autant. Peut être que c'est à cause de ce qu'il s'est passé lorsque Min Nam l'a rattrapé ce soir là. Ou... À cause des baisers que nous avons échangé. Je ne regrette pas du tout ce que j'ai fais pour ma part. J'ai su un peu après que Min Nam s'était laissé emporté, lorsqu'il sanglotait presque dans mes bras. Il est fou amoureux de cette grande perche, il faudrait être aveugle pour ne pas le voir...

« Je suis venu te voir, évidemment !... »

Regarder son visage crispé est assez drôle. Je suis peut être méchant mais... Je suis jaloux. Vraiment. Min Nam m'a vraiment tapé dans l'oeil, mais je n'arrive pas à l'amadouer... Je ne veux pas le forcer à quoi que ce soit, il transpire l'innocence même si nous avons le même âge. J'aimerais juste... Le rendre heureux. Et le fait que ce mec ne lui fasse que du mal, ça me fait énormément de peine. Il est devenu silencieux, agressif... Avec moi, il est moins tendu, mais je ressens quand même un malaise. Au départ, il ne voulait pas que je vienne chez lui, et il refusait de me parler... Mais avec le temps, il se laisse un peu allé.

«  Me regarde pas comme ça, je rigole mec ! »

Souriant d'un air amusé, j'hausse les épaules.

«  C'est quand même évident que j'étais en cours. Pourquoi je serais là sinon ? »

Je penche ma tête sur le côté en souriant. Mes yeux se plissent un peu à ce moment là, mais je n'y peux rien...

«Je devrais être là pour autre chose selon toi ? »

J'ai pris un ton sérieux, changeant radicalement avec mon attitude habituelle. D'après sa réaction violente par rapport à mon apparition, je serais prêt à parier qu'il y a anguille sous roche. Il cache quelque chose et... Il flippe pas mal à l'idée que l'on découvre son secret. S'il n'y avait aucun lien avec Min Nam, je n'aurais même pas fais attention. Mais voilà... Je le trouve bien... Fade en ce moment. Rien à voir avec l'aperçu que j'ai eu de lui à la fête. Il ne sautait pas partout bien sûr, mais il avait l'air en meilleure forme que maintenant. C'est pour quoi je me mêle de ce qui ne me regarde sûrement pas, en faisant croire que je suis peut être au courant de quelque chose.

Je ne suis pas un mec qui se prend la tête, sauf pour ceux qui le mérite à mes yeux. Si jamais ce Dae Ho ne compte pas faire quoi que ce soit pour Min Nam... Je le ferais. Je sais que le feeling passait bien entre lui et moi, alors je ne me priverais pas pour agir. Même si ce petit ange est en pleine passade de chagrin d'amour, je suis la pour éponger sa peine, et l'aide à penser à autre chose.

… Je sais ce que vous pensez et je vous arrête. S'il s'avère qu'il résiste à mon charme, et qu'il ne veuille pas de moi, je me contenterais du stade d'ami. Dans tout les cas, j'aimerais revoir ce petit sourire timide qui égayait son visage il y a deux semaines de ça...
Lee Dae Ho
I'M AN HEIR
here since : 03/06/2013
Fiche de jeu
YOUR STUFF
ABOUT ME:
Mon coeur est: pris par untel / vide / etc...
HOMEWORK:
HOMEWORKRP LISTING
EN COURS
FINIS
ABANDONNÉS
Liens utiles
Ven 15 Nov - 20:17
Je n'aime pas le petit sourire suffisant qu'il affiche. Mon expérience ne me trompe jamais , si il est aussi serein c'est qu'il me cache quelque chose . Une chose qui risquerai de me mettre hors de moi , comme le fait qu'il soit déjà aussi proche de MinNam que j'ai pu l'être mais en un temps record . Je me calme ,je n'ai pas envie qu'il se réjouisse en plus de me voir en colère , je ne dois pas lui rendre la tâche facile j'ai besoin d'information et il ne me les lâchera pas si je semble trop suppliant .
Je hausse un sourcil , il se arque dans une ligne parfaite au dessus de mon œil droit . Je ne vois vraiment pas pourquoi il se défend sur un ton aussi détaché, il prend tout ça à la légère. Il est vraiment en position de force et ce sale connard le sait très bien . Les filles gloussent quand elles passent prés de nous ,ce sale brun au regard faussement ténébreux me vole la vedette sur mon propre territoire. Je ne peux pas laisser faire ça. L'une de mes grande main osseuse serre la lanière de mon sac,je me calme comme je peux sans que ce ne soit trop visible ,aucune expression ne doit laisser transparaitre ma rage intérieur . à chaque clignement de paupière je m'imagine lui exploser le nez ,le frapper jusqu'à ce qu'il imprime bien l'information , n'approche plus Shin MinNam .

Qu'est ce que je ferai si jamais il l'a mit au courant ,si il lui a tout avoué ..Il ne l'aurait jamais fait si nous ne nous étions pas autant disputer, si ne serions pas allez si loin ...Si nos mots n'avaient pas dépassés nos pensées ...Je m'en suis un peu voulu c'est vrai que j'ai absolument dit tout ce que j'avais déjà médité, mon cœur avait imprimé ces reproches dans sa chair rougeâtre et palpitante...mais il faut donner la forme aux choses pour s'assurer que le message passe bien ...hors là j'ai juste était mauvais ,gratuitement en réponse à sa provocation et ses perpétuels reproches et agressions . Il se permettait de le faire parce qu'il est plus frêle que moi ,parce que j'ai pris les choses en main en prenant conscience de son inexpérience . J'aurai peut être dû le laisser plus se mouiller pour qu'il réalise aimer réellement ce qu'il vivait .

En cours ici? Ok le campus est gigantesque ,il doit y avoir plus de quatre milles élèves mais quand même..sa face je ne l'ai jamais vu auparavant .C'est toujours comme ça , les cafards savent se montrer discret par contre quand ils se présentent à la lumière on ne voit plus qu'eux ..Ils sont incapable de regagner l'ombre parce qu'ils aiment trop la peur que leur simple vision propage autour d'eux. Le soucis c'est que moi, je les écrase sans regret et froidement je ne suis pas de ceux qui les fuis .
Je secoue simplement la tête comme si ça question très dangereuse pour moi ne l'étais pas vraiment . Je fais mine de ne pas saisir ses sous entendus ,je ne peux pas lui faire cette joie là même si mes doigts chauffent contre le cuir de mon sac.
Un léger frisson traverse mon échine lorsqu'il tourne la tête, je discerne parfaitement une petite tâche marron à la naissance de sa nuque ... Qui lui a fait ce suçon disgracieux? Non je me persuade que ça ne peut être MinNam ...Personne ne peut changer autant en si peu de temps .
Deux semaines que je ne l'ai vu ni entendu parlé de lui...
Il fait trop froid ici ,j'ai besoin de marcher pour faire circuler le sang . Je fais signe à ce sale type de me suivre, je n'ai pas envie de faire ami ami avec lui, mais j'ai besoin de savoir jusqu'où il a été mit au courant de cette affaire .

"Je ne t'avais jamais vu c'est pour ça que j'ai été surpris , c'est tout ."

Je veux clairement lui faire comprendre que j'arriverai à dormir ce soir et même continuer ma journée sans me morfondre après notre séparation. Il ne peut pas jouer avec moi, je ne lui en laisse pas la possibilité.


Shin Min Nam
I'M DESPERATE
here since : 13/07/2013
Fiche de jeu
YOUR STUFF
ABOUT ME:
Mon coeur est: définitivement à Daeho
HOMEWORK:
HOMEWORKRP LISTING
EN COURS
FINIS
ABANDONNÉS
Liens utiles
Ven 15 Nov - 23:32
Oulala... je n'ai pas dis grand chose, et voilà que Dae Ho à l'air tout retourné ! Bien sûr, j'exagère un peu. Je perçois des micro réactions contenues au maximum, ce qui me prouve... Qu'il ne me fait aucunement confiance, et que ce qu'il cache est si important qu'il est sur ses gardes constamment.
Sa main est crispée sur la lanière de son sac... Est-ce qu'il s'en rend compte au moins ? Plus les secondes passent, et plus ce secret m'intrigue. Ce n'est certainement pas Min Nam qui va me renseigner après tout. Je lui ais déjà demandé plusieurs fois ce qu'il y avait entre lui et Dae Ho... Parce que oui, il l'aime. Mais pour être autant dévasté après une dispute, il devait y avoir plus que de l'amitié entre eux. J'en suis intimement convaincu. Et malheureusement, le petit ange en question est impossible à faire craquer de ce côté là, il refuse catégoriquement de m'en parler.
Cependant, je suis convaincu que si je pouvais savoir ce qu'il s'est passé, je pourrais peut être les aider... Je n'ai pas envie que Dae Ho ait accès au cœur de Min Nam mais... Si ça peut rendre ce dernier heureux et ramener la petite étincelle qui résidait dans son regard., je le ferais sans plus réfléchir. C'est idiot, je devrais être égoïste mais je sais au fond de moi que je ne suis peut être pas celui qu'il lui faut.

C'est pour cette raison que je vais torturer et pousser autant que je peux ce Dae Ho, pour qu'il réfléchisse un peu à la chance qu'il est en train de laisser passer. Ainsi, je ne change pas mon expression mi sérieuse, mi amusée. Je veux qu'il continue d'être mal à l'aise, et qu'il se pose pleins de questions. S'il le faut, je le rendrait jaloux moi même. Hé oui, je suis un bon acteur~
Ainsi, je me met en marche en voyant le signe du grand blond. Il me dépasse même si je ne suis pas petit, mais ça ne me dérange pas. Je suis tout à fait à l'aise dans mon corps.

Nous marchons « tranquillement » si je puis dire, avant que je ne revienne à la charge. Il a beau faire comme si tout allait bien, je sais parfaitement qu'il doit se poser des dizaines de questions à mon sujet. Peut être même que ça va plus loin et... Qu'il se demande si j'ai encore effleuré les douces lèvres de Min Nam, des miennes. Je ne l'ai pas fais, je l'ai juste pris dans mes bras. Mais je peux faire croire le contraire aisément. Oh oui.

« Ah oui ?... Eh bien j'ai des cours de danse avec le professeur Conley Hyo Dae. C'est plus une activité qu'autre chose, je vais surtout dans l'école de danse d'Anyang. »

Je ne le regarde plus lorsque je parle. Au départ j'étais dans une célèbre école de danse à Séoul, mais pour raison personnelle, j'ai été amené à déménager. Mais bref, tout ça c'est du passé. Après avoir chassé des souvenirs, je me tourne vers le garçon, toujours un sourire énigmatique sur le visage.

« Tu n'as pas l'air en plein forme, depuis... Halloween. Tu sais que tes amis se sont pas mal inquiété de votre disparition. Le lendemain, si je n'étais pas allé chez Min Nam, on saurait jamais si oui ou non il était bien rentré. »

Oui, tout ça pour dire que je suis allé chez lui, dans sa chambre. Je n'irais pas jusqu'à lui dire de quelle couleur était son pyjama mais... Pas besoin. Je suis sûr que ça cogite déjà dans sa tête. S'il tient vraiment à Min Nam, il n'appréciera pas du tout qu'un homme qui l'a embrassé soit allé chez lui. Je ne sais pas s'il a pu en faire autant, s'il a pu aller chez lui... Mais je pense que c'est un bon sujet pour l'agacer.
Lee Dae Ho
I'M AN HEIR
here since : 03/06/2013
Fiche de jeu
YOUR STUFF
ABOUT ME:
Mon coeur est: pris par untel / vide / etc...
HOMEWORK:
HOMEWORKRP LISTING
EN COURS
FINIS
ABANDONNÉS
Liens utiles
Dim 17 Nov - 12:42
Je crois qu'il est plus intelligent qu'il n'en a l'air .C'est toujours pareil avec les mecs comme lui ,ça joue les cons pour pouvoir approcher leurs proies et une fois cela fait il montre leur vrai visage. Ils n'ont plus rien d'attirant ,ce sont de vrais vampires. Je ne lui ferai jamais confiance, je le sens au plus profond de moi ce mec ne sert pas mes intérêts ni ceux de MinNam, il n'est là que dans un seul but, celui de briser une amitié , pour s'accaparer un bien .Je sais que MinNam ne m'appartiens pas, je me le suis souvent répéter mais j'ai dû mal , parce que j'ai trop aimé poser ma marque sur lui pour imaginer qu'un autre le fasse.
Je m'étais dit qu'un jour ou l'autre nos chemins se sépareraient mais je n'étais pas prés, pas maintenant si prématurément . Je suis trop fier pour aller m'excuser, mes paroles étaient franches quoi qu’irréfléchies, lui non plus n'a pas pris de gant j'en ai marre de me remettre en question sans arrêt.
Nous traversons un petit chemin et j'en apprends plus sur ce briseur de contrat, c'est un danseur , je connais la réputation de Conley HyoDae, quand j'étais violoncelliste je participais à pas mal de gala et même si c'était fort pompant j'assistais parfois à des spectacles dont il était la tête d'affiche. Je ne l'ai croisé qu'une seule fois sur le campus, il essaye de se faire discret mais la horde de fan qui le suit le trahi . Je souris un peu en y repensant ,je ne peux pas nier qu'il a du talent mais sa  féminité assumée me dérange un peu ,les danseurs étoiles sont bien trop maniérés et précieux, c'est la discipline qui le veut mais pas seulement.

Je viens m'assoir sur les marches des grands escaliers qui relis tout les petits chemins entre eux pour n'en formait plus qu'un jusqu'au grand portail . J'enfonce mes mains dans mes poches en regardant fixement devant moi, les paupières plissées, le nez retroussé. Je ne sais pas si au final c'est une bonne chose ou non de s'opposer à cette nouvelle relation. Est-ce que j'agirai pour toujours dans mon seul intérêt? je sais que si le contrat est signé encore une fois tout recommencera ...les engueulades, les prises de tête, le fait qu'il déprime et souffre encore de cette condition soit disant imposée...Je préfère que tout se termine pour de bon,même si c'était douloureux car inattendu , c'était notre destin.

"Je suis pris par les partiel. Après la fête je suis rentrée parce que je m'y faisais bien chier à la fête, voilà tout .et mes potes je les ai prévenus à peine ai-je passé le bas de la porte ."

Il essaye de me tirer les vers du nez? ça ne prends pas avec moi, il est très compliqué de me monter la tête sur des valeurs sûrs comme ces amis que je traine depuis bien des années. Par contre MinNam est clairement mon point faible. Dés qu'il ose prononcé son nom je sens comme une vague de chaleur se répandre dans tout mon être pour au final venir se loger dans mes poings serrés . J'ai bien fait de me protéger les mains dans mes poches de manteau, ça évite que je perte un peu plus de ma superbe, je ne dois pas paraitre ébranlé par ses mots ni trop intéressé .
Il a été chez lui, soit, je n'y peux rien c'est du passé. Je mentirai si je disais que ça ne me fait strictement rien ,mes entrailles me brûle et un peu plus haut encore même si j'essaye d'ignorer cette douleur-là. J'ai une fierté et une certaine idée de la fidélité, il s'est laissé embrasser alors que nous avions un contrat, alors qu'il n'arrêtait pas de me faire comprendre qu'il n'était prés à rien ou en tout cas pas avec moi.
Pourquoi avoir voulu continuer cette mascarade aussi longtemps si il n'y voyait aucun intérêt? Il était autant à la recherche d'ami? C'est ridicule ,risible et pathétique si c'est vraiment le cas. Je tourne enfin la tête vers cet apollon chirurgiqué .Si il croit que je n'ai pas l’œil.

"Au fait ,c'est quoi ton nom? Je ne le retiendrai certainement pas mais tant cas faire ,autant mettre un nom sur le visage du petit ami d'un pote."

Nous ne sommes même plus amis nous ne l'avons pas été, j'ai pourtant essayer d'en donner la forme à notre relation mais ces baisers et étreintes trop chaudes nuisaient à l'ensemble .Je l'admets je suis fautif ,mais ce genre de chose ne se fait pas seul. MinNam aussi à fauté.
Shin Min Nam
I'M DESPERATE
here since : 13/07/2013
Fiche de jeu
YOUR STUFF
ABOUT ME:
Mon coeur est: définitivement à Daeho
HOMEWORK:
HOMEWORKRP LISTING
EN COURS
FINIS
ABANDONNÉS
Liens utiles
Dim 17 Nov - 14:40
Il n'a pas répondu à mes piques lancés, même si j'ai très bien capté des micros expressions sur son visage. Le fait que je sois allé chez lui semble l'affecter, ce qui prouve une fois de plus ma théorie. En réalité, ce Dae Ho semble être un gay refoulé. Ou tout du moins, il semble refouler l'attirance qu'il a pour Min Nam. Je ne vois que ça pour qu'il continue à se voiler la face. Je me rappelle très bien de la manière dont il m'a fusillé du regard lorsque je venais d'embrasser Min Nam. Ne supportant certainement pas la vue de nos corps enlacés, il a dû préférer partir. Ce que je ne comprends pas en revanche, c'est pourquoi Dae Ho ne se bat pas pour le garder. Leur dispute a été tellement violente ? Ils ne peuvent plus faire marche arrière ?... Quoique, la question la plus importante demeure être : Qu'étaient-ils l'un pour l'autre ? Je n'ai pas l'impression qu'ils étaient un couple. Même cachés aux yeux de tous. Je ne connais pas Min Nam plus que ça, mais je suis sûr qu'il n'aurait jamais embrassé qui que ce soit s'il sortait avec la personne qui tourmente son cœur. D'un autre côté, ce Dae Ho ne m'aurait très certainement pas laissé approcher non plus. Bref, leur relation apparemment brisée est la clef de tout.

Dae Ho semble être perdu dans ses pensées, parce qu'il met plusieurs bonnes minutes à reprendre la parole.

« Mon nom ?... Je m'appelle Min Ki. C'est bizarre, moi j'ai facilement retenu le tien Lee Dae Ho. »

Je hausse un sourcil à la fin de sa phrase. Il a bien dit que Min Nam était un « pote » ? C'est quoi ce mensonge gros comme une maison ? Déjà en tant que gay, je sais dire quand un mec en dévore un autre du regard, et Dae Ho, il n'a pas cessé une seule fois. Même lorsque nous étions en rond, j'ai remarqué plusieurs de ses regards à la dérobée. Ensuite, je vois très bien où il veut en venir. En lançant cette phrase comme ça, il espère que je lui dise si oui ou non je sors avec lui. Il ne veut pas me le demander clairement, ce qui veut dire qu'il n'ose pas montrer un certain intérêt à Min Nam.

« Est-ce vraiment ton pote ? »

Oui, je ne compte pas l'aider à savoir, ni à lui faciliter la tâche. Oh non. Et je n'aime pas trop les refoulés, généralement, ils font toujours beaucoup de mal autour d'eux. La preuve.

«  Je veux dire, je vais quasiment tout les jours chez Min Nam, je vais même le chercher à son travail... Et je peux te dire que je ne t'ai jamais croisé ou même aperçu. Tu n'y fais pas attention, je me trompe ? »

Je lui souris, mais là, mon regard s'est un peu assombrit. Je n'aime pas le fait qu'il ose faire croire même un peu qu'il s'intéresse à la vie de Min Nam. Est-ce qu'il s'est soucié de lui le lendemain ? Non ! Et dieu seul sait à quel point il aurait eu besoin de la présence de cet aveugle ! Je n'aime pas être impuissant, et c'est ce que je suis en cet instant.

« Et puis un pote ne dévore pas son ami du regard, non ? »

Ma bombe est lâchée. Je plante mon regard dans le sien avant de me pencher juste un peu vers lui. De toute façon, les étudiants commencent à déserter les escaliers. Il fait plutôt frais, et c'est l'heure de manger.

« Tu devrais retenir mon nom. Sincèrement. »

Je me recule pour me détendre. Lorsque je m'énerve, il s'agit d'une colère froide. Et il ne vaut mieux pas que je devienne mauvais... Je ne connais pas Min Nam depuis longtemps mais je ressens pourtant ce besoin de le protéger, plus que de le posséder. Si ce mec, Dae Ho, s'avère être bien trop stupide pour rendre heureux mon petit ange, je m'en chargerais moi même.
Lee Dae Ho
I'M AN HEIR
here since : 03/06/2013
Fiche de jeu
YOUR STUFF
ABOUT ME:
Mon coeur est: pris par untel / vide / etc...
HOMEWORK:
HOMEWORKRP LISTING
EN COURS
FINIS
ABANDONNÉS
Liens utiles
Dim 17 Nov - 15:41
J'étire un sourire en coin, narquois, fier. Qui ne retiendrai pas un nom comme le mien? On l'assimile si facilement à mon physique parfait et mon aura charismatique. Je suis sûr que si je n'avais pas eu autant confiance en moi ce sale vautour m'aurait foutu le grappin dessus. Si supposé que je sois gay.Je n'aime pas ce genre de type qui fonde sur les proies les plus fragiles pour s'assurer de faire un carton plein, moi j'aime le challenge, être égal à égal avec ma partenaire. Moi j'agis en homme, je ne ramasse pas les reste des autres.
Je tourne enfin la tête vers lui, mon menton s'enfonce dans la fourrure qui borde ma capuche. C'est un manteau que j'ai acheté au Canada, il tient très chaud et moi qui suis frileux car trop maigre ,ça m'arrange bien. Je le fixe un bon bout de temps, je réfléchis est-ce mon ami? L'a-t-il jamais été ou encore le restera-t-il? Je finis par hausser les épaules et répondre sur un ton détaché mais non feint.

"Ouais mais je ne suis pas très proche de lui. On rigole bien quand on se retrouve avec son pote Ji Hoon mais voilà. Pour dire vrai je ne le connais pas vraiment ."

Ce n'est pas faux, je ne sais rien sur lui, ni si il a été sincère avec moi ,si il s'est vraiment écrasé pour répondre à tout mes souhaits. C'est frustrant de ce dire qu'on a peut être forcé un mec à faire des choses , qu'on a profité du fait qu'il voulait se faire des amis à tout prix pour en tirer tout ce que l'on voulait . Je ne sais pas si c'est réellement ça qui sait passé, mais son comportement de cette fin de soirée me pousse sur ce chemin là. Je ne peux pas affronter une nouvelle fois cette culpabilité, j'étais jeune quand avec Ji Hyuk on a humilié ce type en le baladant pendant des mois sur une amitié forte mais fausse . Tout n'était que mensonge c'était drôle sur le coup ,le voir espérer heureux , et même fier de s'afficher à nos cotés. Est-ce que j'ai réitéré la chose avec MinNam? Inconsciemment . Je suis nuisible pour lui et même si je n'ai pas aimé sa façon d'agir et de me trahir je ne peux plus rien y faire .

Je hausse un sourcil en souriant toujours un , je me fous littéralement de sa gueule ,quel mec normal irait scruter son pote à la sortie de son taff? Je l'ai fait une fois par erreur ,dans un moment de faiblesse mais sans cette prise d'initiative stupide il se serai fait terminé dans l'impasse ou je l'ai secouru . Donc c'est un mal pour un bien et ça diminue ma faute  : de n'avoir pas respecté les règles que nous nous étions imposés, que JE m'étais imposé. Je n'ai pas le temps de répondre qu'il me balance comme un pavé dans la mare cette énième provocation . Mais je ne réagis pas, parce que pour être honnête je ne m'en étais jamais rendu compte. Je me contente de le dévisager les sourcils haussés, je ne joue pas et ça à même l'air de le faire douter .Je continue en insistant un peu je ris et secoue la tête tout naturellement ,de façon décontracté.

"Tu ne sais vraiment pas ce que tu vois .Il y a encore quelques mois je t'aurai explosé ton joli petit nez refait aux moindre sous entendus gay. Mais être au contacte de MinNam m'a apprit une chose. Être pédé ne dispense pas d'être con. Toi tu l'es, lui non , toi j'ai envie de te faire bouffer tes dents. Lui non. Donc non je ne le dévore pas des yeux même si on a souvent rit sur son apparence très féminine. et je ne retiendrai pas ton nom, parce que tu m'es inutile."

Cette fois je clos le débat en lui adressant un dernier regard entendu ,il pensait certainement me piégé mais il n'a aucune idée de qui il a affaire. Je pourrai le briser en deux, moralement comme physiquement si je le voulais .Il croit pouvoir jouer parce qu'il a les bonnes cartes, mais ce qu'il ne sait pas : c'est que je suis un bluffeur hors pair. Il va s'en mordre les doigts d'avoir chercher à me piéger .
Je descends les dizaines de marche qui me séparent du chemin en gravier et m'éloigne tranquillement ,à lui de voir si il gardera ou non son sang froid .
Shin Min Nam
I'M DESPERATE
here since : 13/07/2013
Fiche de jeu
YOUR STUFF
ABOUT ME:
Mon coeur est: définitivement à Daeho
HOMEWORK:
HOMEWORKRP LISTING
EN COURS
FINIS
ABANDONNÉS
Liens utiles
Dim 17 Nov - 16:45
Je m'étais attendu à ce qu'il nie ne pas pouvoir le lâcher du regard mais... Je dois avouer que pour la suite, il m'a laissé sur le cul. Il m'a même devancé, je dirais. Il a fait des compliments détournés sur Min Nam, et ça je ne m'y attendait pas. De même, il semble croire réellement qu'il n'a pas passé son temps à le dévorer du regard. Certes, il se refoule, mais je ne pensais pas que c'était à ce point là. Ce mec est irrécupérable... Il est tellement fier, comment Min Nam a pu tomber amoureux de lui ?...
J'ai envie de croire qu'il ne faut pas se fier aux apparences et qu'il est certainement un peu plus compliqué à décrypter que ça mais... C'est dur. Surtout que je tiens déjà pas mal à cette petite tête blonde. 2 semaines ont passés, et il a l'air un peu moins détruit par sa peine. C'est flagrant la tristesse qui transparaît dans son regard faussement dénué d'émotions. Et même s'il est mince, je suis sûr qu'il a perdu un peu de poids. Sa tante le goinfre pourtant le soir mais à côté, je suis sûr qu'il ne mange rien. Et lorsque je lui demande de se nourrir, il me dit que je ne devrais pas me forcer d'être gentil avec lui.

Mais bref. Je suis mordu. J'adore Min Nam, je n'en suis pas encore au coup de foudre, mais ça ne serait tardé. Dae Ho a mit violemment fin à notre conversation. Enfin, il a montré clairement à quel point il me déteste. Je soupire un peu en le regardant partir, ce mec a peut être un an de moins que moi, mais j'ai vraiment l'impression d'avoir affaire à un gamin. Cette insulte à mon encontre, à notre encontre, il ne sait pas à quel point ça peut être blessant. Même aujourd'hui, après plus d'une dizaine d'années de ce genre d'insultes, ça me touche encore. Est-ce qu'il se rend compte ? Je ne crois pas.
J'aurais pu essayer de les aider, lui et Min Nam. Parce que je sais qu'il y avait quelque chose de fort entre eux, bien qu'indéterminé. Mais là, ce n'est plus possible. Je refuse qu'un gars qui ne sache pas choisir autant ses mots, soit peut être aux côtés de celui que je me plais à protéger. Je ne l'empêcherais pas de réparer ses erreurs, mais je ne compte plus me limiter.

Je ne veux pas que ce soit l'homophobe qui s'approche de Min Nam, mais Dae Ho, celui qui m'a fusillé du regard alors que je tenais Min Nam contre moi.

Rapidement, je descends les marches, prenant auparavant le soin de peindre un air énervé sur mon visage. Je retourne sans douceur Dae Ho tout en le fusillant du regard. Je profite du fait que nous soyons seuls pour élever un peu la voix.

« Quand je te dis de retenir mon nom... C'est pour qu'effectivement, tu puisse mettre un nom sur le visage de celui qui sera capable de rendre heureux Min Nam. Moi je ne le ferais pas pleurer comme toi tu l'as fais ! Un mec comme toi n'a aucunement sa place à ses côtés. Il lui faut un vrai homme qui ne le traitera pas de pédé ou de fille pour rire. »

Sur ce, je fais deux pas en arrière, posant par la suite mon index sur l'arrête de mon nez.

« J'ai été tabassé par des gars dans ton genre, d'où mon nez refait. Chaque gay qui s'assume est passé au moins une fois par là. Vous aimez bien vous en prendre à plus faible que vous, non ? Bref, on ne se reverra sans doute pas. »

Je le dépasse par la suite après avoir remit correctement mon sac sur mon épaule. Zut je vais être en retard avec tout ça ! Min Nam finit son service maintenant... Même s'il ne m'attend pas, je viens le plus souvent possible pour lui changer les idées. Je vais le chercher aussi, parce que j'ai remarqué que le fait qu'il ne s'écrase pas devant les gars aux sales caractères, ça ne plaît pas. Et je n'ai pas envie qu'il se fasse abîmer comme j'ai pu me faire abîmer dans le passé. En me perdant dans mes pensées, je prends le métro pour perdre le moins de temps possible.

J'ai partiellement mentit à Dae Ho tout à l'heure. Je n'étais pas énervé en réalité. C'était pour lui faire croire que je perdais les pédales et que je suis donc fou amoureux de Min Nam. Je l'ai dis, je suis un très bon acteur. Et peut être que ça le fera réfléchir de se dire qu'il a un rival ? Concernant mes non mensonges, je n'ai pas mentit sur mon tabassage. Je suis resté plusieurs jours inconscients, et ils ont dû me refaire mon nez.
C'est à cause de cet incidents que j'ai dû quitter mon école de danse à Séoul. Un groupe de fils de riche ont passé leur nerfs sur moi, juste parce que j'étais gay et que l'une de leurs copines voulait sortir avec moi. Lorsque j'ai porté plainte, l'affaire a été étouffée par leur parents, alors mes parents ont préférés déménager pour que je puisse m'épanouir sans souffrir. Et je leur en suis reconnaissant, même si ma fierté d'homme en a prit un sacré coup. Je n'avais que 14 ans à l'époque.

Autre non mensonge, je vais à partir de maintenant draguer doucement Min Nam. Je vais essayer de lui faire oublier son chagrin d'amour. Parce que je ne peux pas rester les bras croisés, alors qu'il va si mal. Sa tante m'a dit qu'il ne permettait à personne de lui rendre visite, mis à part moi. Qu'il ne répondait à aucun appel. Je suppose que les garçons qui étaient avec lui à Halloween s'inquiètent sûrement de ne pas avoir de nouvelles mais... Allez savoir pourquoi, Min Nam refuse de les revoir. Il dit qu'ils ne sont pas ses amis. Je ne le comprends pas encore complètement, mais je m'y atèle. Un jour, peut être qu'il voudra se confier à moi ?... Qui vivra verra !
Contenu sponsorisé
Fiche de jeu
Liens utiles
Aujourd'hui à 8:56
 
Point de vue de Min Ki (ft Lee Dae Ho)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Autre point de vue de John Maxwell pour la defense d'Haiti
» Point de règle : bonus/malus des armes
» Les broderies au point compté de la souris
» valeur en point
» liste d armee a 1000 point pour un tournoit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kidding  :: FUNNY TOWN :: OLD PIECES OF WORK :: Galsan-
Sauter vers: